Modèle essayé: version Lounge à 37.932,5€
Modèle essayé: version Lounge à 37.932,5€

Quelques années après le sortie de la première full hybrid, Toyota remet le couvert et propose désormais la Grand Prius+. A peine plus grande que sa petite soeur, elle dispose néanmoins de solides arguments à l'image de la place à bord car il s'agit ici de proposer 7 places.

A l'intérieur et ayant par le passé essayé la Prius, je ne suis absolument pas dépaysé, tout est relativement identique. L'assise est bonne, la vision également. En me retournant, je pense aux futurs passagers qui, de retour chez moi prendront place à l'arrière et je pense qu'ils auront beaucoup d'espace aux jambes mais nous verrons ça plus tard.

 

Quelques élements distinguent cette version Lounge, notamment les jantes alu 17", les sièges avant chauffants, le système Toyota Touch&Go Pro, celui audio signé JBL à 8 hauts-parleurs ou encore l'assistance au parking IPA qui permet au véhicule après avoir délimité votre place de parking (sur l'écran tactile) de se garer tout seul.

Preuve de sa filiation, elle empreinte le même bloc moteur, à savoir le 1.8L 136ch. C'est suffisant et cela permet d'offrir des consommations réduites, notamment grâce à l'adoption de divers matériaux allégant l'ensemble.

Néanmoins, dès lors que l'on appuye fort sur la pédale de droite, le moteur fait pas mal de bruit et la puissance "arrive" seulement après. En clair, le variateur (puisque c'est une boîte automatique, ne l'oublions pas) fonctionne à plein régime et donne uniquement la puissance demandée.

 

Mais la vocation première de la Grand Prius+ n'est pas celle d'une ultra-sportive, pour cela on se tournera vers l'exotique GT86 de la marque.

Après 80km, je demande l'avis des passagers arrières et sans grande surprise il en ressort respectivement places aux jambes arrières, habitabilité, sièges confortables et luminosité (merci aux deux toits ouvrants électriques).

Une Grand Prius+ offre 200 litres de chargement en configuration 7 personnes et 535 en 5 personnes.

Quid de la conso' ? Le premier monospace 7 places hybride affiche une consommation moyenne d'environ 6L/100 pour 96gr de CO2/km, autant dire pas grand chose compte tenu de son gabarit et de son poids. Cela lui donne en outre droit à un bonus écologique.

Cette version 7 places de la Prius première du nom est donc une bonne alternative aux monospaces disons plus... classiques !

Merci à Mr Olivier Batteur, directeur de la concession Toyota de Foetz

pour cet essai.