20/01/2019

RAV4 2019: LE SUV hybride !

RAV4 2019

 

Il a 25 ans, en est à sa cinquième génération et c'est le SUV le plus vendu au monde. Le nouveau Toyota RAV4 bénéficie de la nouvelle architecture TNGA qui lui confère notamment plus de stabilité, il est aussi plus maniable grâce notamment à un centre de gravité abaissé.

 

L'empattement est allongé mais les porte à faux raccourcis avec une garde au sol relevée par rapport à son précedesseur d'1,9cm.

 

Un look beaucoup plus expressif et agressif qu'avant avec l'intégration de capteurs, d'une caméra qui fait partie du système à 360°C, des antibrouillards, des feux de jour à LED, des jantes comprises entre 17 et 19", notre modèle d'essai étant chaussé en 18, des passages de roues qui lui confèrent encore une fois beaucoup de robustesse et ce look SUV.

 

RAV4 2019

 

Les marchepieds sont ici en option, les rétroviseurs sont électriques, rabattables automatiquement au verrouillage du véhicule, chauffant et intègrent le système d'angles morts ainsi qu'une caméra en dessous. Le vitrage est surteinté, j'ai noté la présence de barres de toit, d'un aileron de requin qui fait office d'antenne GPS, de feux à LED à l'arrière, d'une caméra de recul en plus des capteurs ainsi qu'une petite baguette aluminium pour protéger le seuil de porte (en option).

 

 

Le hayon est motorisé et l'une des grandes nouveautés de ce nouveau RAV4 c'est la présence d'une seconde caméra à l'arrière que je vais vous faire découvrir dans un instant. Le coffre, justement est plus profond de 6,5cm, gagne 79 litres pour un volume de chargement total de 580 litres. Il dispose par ailleurs d'un double plancher et se veut réversible.

 

RAV4 2019

 

Côté moteurs, il y a deux possibilités. Soit le moteur essence 2.0L 175 chevaux en boîte manuelle deux roues motrices ou en automatique deux ou quatre roues motrices, au choix, l'essentiel des ventes se concentrera je pense sur la version hybride à l'essai et qui dispose de fait d'une boîte automatique en deux ou quatre roues motrices. 218 chevaux pour la version deux roues motrices, 222 pour la 4x4. Le réservoir faisant 55 litres.

 

Côté consommation, on peut descendre en dessous de 6L/100kms avec des conditions hivernales.

 

 

L'entrée et le démarrage se font sans clé, le siège conducteur est à réglage électrique et l'on peut mémoriser sa position de conduite. Vous pouvez également ajuster les lombaires, l'ensemble étant chauffant sur deux niveaux. Le seuil de porte estampillé hybride est également en option. 

 

A l'intérieur, à côté des commandes de trappe à carburant et d'ouverture du capot, il y a celle pour les feux de route automatiques, la vue à 360° (Panoramic ViewMonitor) puis celle du hayon motorisé (que l'on peut aussi ouvrir depuis la télécommande). Concernant la vue à 360° et pour donner une idée bien concrète, cela m'a permis de sortir de chez moi en marche avant en toute sécurité car, n'ayant aucune visibilité, la caméra avant grand angle m'a montré qu'il n'y avait rien ni personne, j'ai donc pu sortir du garage.

 

 

Le volant est relativement petit et offre une excellente prise en main. Vu que c'est une version Premium il y a les palettes au volant (associé au mode sport de la boîte de vitesses). Sur ce dernier il y a notamment les commandes du régulateur de vitesse adaptatif, l'alerte de franchissement de ligne, les commandes audio, BT, etc. Ces quelques dispositifs sécuritaires font parties du Safety Sense de deuxième génération. Il y a également le bouton d'urgence SOS à utiliser si vous êtes témoin d'un accident ou si vous en avez un qui vous permettra d'être mis en relation avec l'assistance.

 

Autre nouveauté, le système multimédia 8" 16M de couleurs où l'on peut voir les flux d'énergie du système hybride lorsque vous êtes en mouvement. La navigation se veut beaucoup plus rapide et intuitive qu'auparavant. Les petites molettes sont crantées, cela apporte une touche d'originalité et que l'on retrouve également au niveau du choix de la température via une climatisation bizone.

 

 

Je pense pouvoir dire que c'est une première mondiale en évoquant le rétroviseur intérieur digital. Ce dernier s'active en tirant sur une petite languette (comme dans le temps lorsque quelqu'un vous éblouissait) et vous permet de voir ce qui se passe à l'arrière si par exemple vous avez le coffre plein, une remorque ou encore un porte-vélos. Extrêmement pratique ! Vous pouvez ajuster certains paramètres comme la luminosité par exemple.

 

 

A l'avant, on peut désactiver l'ESP. A côté de cela, il y a une prise 12V, une USB et le chargeur par induction. Il y a également deux autres prises dans l'accoudoir central et deux à l'arrière.

 

Trois de mode de conduite sont proposés, qui ajustent certains paramètres du véhicule, l'EV MODE permettant de forcer la batterie électrique en ville et donc de rouler deux à trois kilomètres sans rien consommer.

 

 

Les passagers arrière pourront également bénéficier du toit ouvrant panoramique et d'un énorme espace tant aux jambes qu'à la tête.

 

Au Luxembourg, il y a cinq finitions de ce nouveau modèle allant de l'appellation RAV4, Dynamic, Dynamic+,Style et comme c'est ici le cas Premium. Il y a neuf couleurs dont quatre bi-tons pour la version Style.

 

Avec cinq ans de garantie sur le véhicule, dix ans d'assistance en Europe et dix sur la batterie hybride en connaissant l'expérience de Toyota dans le domaine, la concurrence peine à faire mieux. 

 

 

 

En conclusion, comment est-ce que je trouve cette nouvelle mouture ? Davantage dans l'air du temps avec un look agressif, de bonnes proportions, un équipement standard dès l'entrée de gamme complet, une motorisation efficiente et moins bruyante qu'avant. La boîte reste une CVT mais les ingénieurs ont bien bossés et cela s'entend surtout lors de fortes accélérations. A l'avant comme à l'arrière, il y a de la place même pour les grands gabarits, idem si vous devez mettre des valises dans le coffre, ce dernier pourra par ailleurs être plein, vous continuerez à voir ce qui passe ... à l'arrière grâce au rétroviseur digital en option.

L'intérieur est, selon moi bien fini avec des matériaux premium. On est très bien installé et la conduite se veut souple et douce, j'entends par là par exemple que la direction est légère, à aucun moment je n'ai eu l'impression de rouler un SUV. Difficile de trouver quelque chose à redire sur ce modèle d'essai affiché à 44.390€. Le billet d'entrée est à 29.000€ en essence. 

 

Pour cet essai, je tiens à remercier la concession Toyota Car Avenue de Foetz, CF PhotographyRIV54 ainsi que la commune d'Hussigny Godbrange pour l'accès technique au site.