Tarifs Twizy Z.E

 

 

Urban

 

Urban 45     6909€

Urban 80     7596€

Color

 

Color 45     7205€

Color 80     7897€

Technic

 

Technic 45     7699€

Technic 80     8391€


 

Lors du test de la nouvelle Renault Twingo, la Twizy Z.E (Zéro Emission) tronait fièrement dans le show-room, bien en vue, comme une vitrine technologie made in France.

 

Il faut dire qu'elle interpelle, que l'on aime ou pas, on ne reste pas insensible devant cet ovni roulant.

Ne parlez pas de voiture, la Twizy risquerait de s'offusquer, dites " quadricycle ".

 

Rendez-vous est pris dans un hall d'exposition pour l'essayer. Arrivé dans ce dernier, deux Twizy 45 sont là, la première est bleue, la seconde, rouge.

 

Installé dedans, on me demande de passer une première sangle dans un sens, puis une ceinture, qui la croise dans l'autre. Vous n'êtes pas attachés, je dirais plutôt "arnaché". Ca ne sert pas plus qu'une ceinture classique, le dispositif se fait oublier en quelques secondes.

 

On m'explique comment cela fonctionne, le temps pour moi de desserer le frein à main et de démarrer...

 

Sans la présence du voyant " Go " devant moi, j'ignorais que j'avais démarré. Pas une vibration, pas un bruit, aucun signe extérieur permettant de faire la différence.

 

Le bouton " D " enclenché, j'effleure délicatement la pédale, de peur que cela parte trop vite, tel un karting. Il n'est en rien, l'accélération est douce et progressive. Le parcours créé pour l'occasion est composé de nombreux virages et d'une ligne droite relativement longue. 

 

Au premier abord, je pense réellement avoir des difficultés tant les virages sont serrés et à ma grande surprise, le rayon de braquage de la Twizy est surprenant, pas une fois j'aurais eu besoin de m'y reprendre. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle peut effectuer un 360° sur elle même mais on ne doit pas en être loin       (rayon de braquage de 3,30m).

 

Sur le tableau de bord, on retrouve les indicateurs de marche, à savoir D, N et R ( avant, neutre, arrière ). La vitesse, l'heure, le frein à main, les feux de détresse, les clignotants ou encore la sollicitation du moteur ( barre tout en haut ) et bien sûr, point important, l'autonomie restante. De part et d'autre du tableau de bord se trouvent deux petites boîtes à gants aux couleurs du toit, l'une étant fermée à clés.

 

En ligne droite, les 45km/h sont rapidement atteints, en marche arrière, c'est limité à 11km/h.

 

Comptez une autonomie d'environ 80km pour 3h30 de recharge. Là aussi, le gabarit de la Twizy lui permet un avantage de taille et pour cause, elle se recharge en se branchant à une simple prise, la même que votre télé ou votre ordinateur.

Sachez qu'il existe également une version 80, synonyme de vitesse max.

La Twizy 45 est accessible dès 16 ans, la 80 nécessite le permis B.

 

Il existe 2 versions et 3 finitions:

 

- Urban

- Color

- Technic

 

A l'arrière, la place était amovible mais ça ne sera plus le cas dans les modèles de séries, dommage.

 

Idéal pour les grandes villes, sur un green ou encore pour faire de petites courses rapides, la Renault Twizy arrive sur un nouveau marché avec des arguments très sympa.

Merci à Mme Kostadinovic de la concession Renault d'Esch-sur-Alzette pour cet essai.