05/06/2018
Peugeot 508 GT Line EAT8

 

Arrivé à l'aéroport de Nice, le transfert vers l'hôtel se fait avec un chauffeur russe qui maîtrise parfaitement la langue de Molière. Elégant et grand le gaillard, à l'image de la nouvelle Peugeot 508 que nous allons essayer à Monaco et dans l'arrière pays niçois.

 

La première question à se poser lors de l'essai d'un nouveau modèle est de savoir ce qui change par rapport à celui qu'il remplace.

 

D'après Peugeot, cette nouvelle 508 casse les codes du segment D pour chapeauter la gamme.

 

Peugeot 508 EAT8

 

Porteuse de l'ADN de la marque, cette nouvelle mouture fait dans l'ostentatoire et c'est voulu avec un design dynamique et agressif mais aussi un nouvel i-cockpit et des motorisations efficientes.

 

Peugeot 508 EAT8

 

Rentrons brièvement dans les détails techniques avec l'adoption de la plateforme EMP2 qui lui permet d'être plus légère avec une suspension pilotée pour les versions GT, de nouvelles liaisons au sol et un amortissement sur trois niveaux en fonction du choix du conducteur.

 

Par rapport à l'ancienne génération, celle-ci est plus courte de 8cm, plus basse et plus large de 3.

 

Peugeot 508 EAT8

 

La palette des motorisations est assez vaste avec trois blocs diesel et deux essence allant de 130 à 225 chevaux associée à la boîte automatique à huit rapports, exception faite du BlueHDI 130 qui est le seul à disposer de la boîte manuelle à six rapports.

 

En attendant la version PHEV en 2019 et ses 50 kilomètres d'autonomie en électrique.

 

Peugeot 508 EAT8

 

L'objectif de la marque au lion est également de redonner envie de berline aux clients alors le design est forcément primordiale... on retrouve un monogramme "508" en référence à l'illustre 504 né en 1968, des capteurs et caméra pour le NightVision, les capteurs, les feux FULL LED, les feux de jour, les pneus Michelin 235/40/19 spécifiquement développés pour, le toit ouvrant panoramique, les vitres surteintées, et le monogramme GT.

 

Terminons par l'arrière avec des feux à LED, les capteurs, la caméra ainsi qu'une double sortie d'échappement.

 

Peugeot 508 EAT8

 

Avant d'attaquer l'intérieur, sachez que cette berline qui chasse sur les terres de VW Arteon, BMW Série 4 disposera de deux finitions dédiées aux professionnelles, à savoir l'Active et l'Allure Business avec un TCO au niveau des meilleurs concurrents.

 

L'un des objectifs est également qu'après trois ans et 90.000 kilomètres, le véhicule soit d'apparence comme neuf.

 

Peugeot 508 EAT8

 

Démarrons l'accès à bord par les portières sans encadrements dont le fournisseur est un spécialiste allemand qui opère notamment chez des constructeurs outre-Rhin. Qui plus est, un travail conséquent a été porté sur la chute du pavillon via notamment une refonte totale du processus d'emboutissage.

 

Inspiré du concept Exalt, la planche de bord se veut statutaire. L'i-cockpit est de la partie avec toujours  plus de fonction notamment inédite comme la vision de nuit sur une distance de 200 mètres, le volant offre une bonne prise en main, un écran avec la navigation et touches piano. On retrouve également les commandes tactiles des sièges chauffant sur trois niveaux.


Il y a différents modes de conduite qui, sur le bloc de 225 chevaux se voient forcément plus qu'ailleurs. Les relances sont énergiques, et l'on se sent, l'espace d'un instant au volant d'une berline qui a du caractère.

 

Peugeot 508 EAT8

 

 

Si à l'avant il y a de la place, a l'arrière il y en a également sauf peut-être à la tête pour celui ou celle qui mesure plus d'un mètre quatre vingt. Côté connectique, deux prises USB vous permettront de recharger votre téléphone/tablette.

La sellerie est excellente et, petit truc très sympa sur les versions bien équipées, les sièges massant à l'avant. Mon co-équipier l'ignorait et une fois essayé....il ne voulait plus en sortir !


Dernier élément sympa, le grand toit panoramique qui apporte un surcroît de luminosité dans l'habitacle.

 

Peugeot 508 EAT8

 

Le hayon du coffre est motorisé et l'on découvre un volume de chargement compris entre 487 et 1537 litres... en attendant la version break dévoilée au salon de Paris 2018.

 

Peugeot 508 EAT8

 

En conclusion, comment est-ce que j'ai trouvé cette nouvelle Peugeot 508 ?

 

Le véhicule est dynamique, joli à regarder, il y a de nombreuses aides à la conduite comme le Night Vision. La rétrovision est selon moi l'un des points faibles compensée, fort heureusement par les capteurs et la caméra de recul. 

 

Côté prix, la nouvelle 508 démarre à xxx jusqu'à xxx pour la version haut de gamme.

 

Peugeot 508 EAT8

 

Merci à Aurélie et toute son équipe de Peugeot France.