06/12/2018

Nouvelle Ford Focus: une belle surprise.

Ford Focus 2018

 

Ayant roulé personnellement en Ford Focus, je trouve intéressant de voir l’évolution du modèle et je dois dire que c’est une belle surprise. Voilà pourquoi j’ai intitulé ainsi le titre de cet essai.

 

Six finitions, douze coloris et onze types de jantes, voilà rapidement pour quelques données.

 

Ford Focus 2018

 

Visuellement, l’avant dispose de phares FULL LED fixes avec feux de jour à LED intégrés et fonction anti-éblouissement, d’antibrouillard, de jantes aluminium de 17" Titanium 10x2 branches, d’un becquet arrière couleur carrosserie, d’une ligne de vitre chromée, de poignées de portières couleur carrosserie, d’une calandre avec lames chromées, de capteurs avant et arrière sans oublier la caméra de recul grand angle, de rétroviseurs chauffants et rabattables électriquement. 

 

Ford Focus 2018

 

L’entrée au sein du véhicule se fait naturellement sans clé. On peut également déverrouiller depuis les portes arrière, c'est assez rare pour être souligné.

 

Ford Focus 2018

 

L'habitacle peut se personnaliser via deux packs. A l'intérieur, il y a l'affichage tête haute, le chargeur par induction, le toit panoramique (en option), le système sonore signé Bang&Olufsen délivrant pas moins de 675 watts via dix haut-parleurs. Un son surround à neuf canaux d’une qualité incroyable, un régal pour les oreilles !!!

 

Ford Focus 2018

 

L’ infodivertissement est assuré par le système SYNC3 compatible avec Apple Car Play ou encore Android Auto. Le tout piloté depuis un écran tactile de 8".

 

Il y a différents modes de conduite qui ajuste différents paramètres, la réponse à l’accélération, la direction et le passage des rapports sur la boîte automatique. 

 

Volant et sièges sont chauffant, autant vous dire que lorsqu’il fait 10° le matin, c’est un confort dès plus appréciable !

 

Enfin, dernier détail concernant l’intérieur, le seuil de porte estampillé « Ford ».

 

Ford Focus 2018

 

Au chapitre sécurité, Ford intègre le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop&Go mais aussi le limiteur de vitesse intelligent qui va lire les panneaux. Il y a également un système d’aide au centrage dans la voie, un éclairage intuitif en virage avec feux de route anti-éblouissement, la reconnaissance des panneaux qui ne fonctionne pas correctement, l’alerte de véhicule en approche avec freinage préventif et détection piétons et cyclistes.

 

Je continue avec l’aide au stationnement qui gère la vitesse, le volant et les pédales. Enfin, je termine avec l’alerte de franchissement de ligne, l’alerte de vigilance du conducteur, le système de surveillance d’angle mort et l’ouverture des portières antichocs. Petite vue des places arrière.

 

Ford Focus 2018

 

Elu moteur de l’année pendant six années consécutives dans sa catégorie, la nouvelle Focus est disponible avec le 1.0L Ecoboost développant 85, 100 ou 125 chevaux (modèle essayé).

 

Le 1.5L Ecoboost disposant au choix de 150 ou 182 chevaux.

 

En diesel, le 1.5L est proposé en 95 ou 120 chevaux, le 2.0L en développant 150.

 

Toutes les motorisations disposent du Stop&Start mais aussi du système de désactivation de cylindre afin de réduire la consommation et les émissions.

 

Avec son poids à vide de 1322 kilos et après plus de 400 kilomètres à son bord, la consommation mixte s’est établie à 5,7L/100kms. A savoir que le réservoir est de 52 litres pour les versions essence et 47 pour les diesel.

 

Le volume de chargement varie entre 375 et 1354 litres pour la version cinq portes et entre 608 et 1653 litres pour la version break.

 

Ford Focus 2018

 

En conclusion, je n’ai pas apprécié le bruit du clignotant, très pénible à mon goût même si c’est clairement un détail, le régulateur de vitesse qui ne s’adapte pas au relief et dépasse la vitesse autorisée en descente par exemple, la lecture des panneaux qui n’est pas fiable et une ligne générale assez consensuelle, limite trop conformiste.

 

 

A contrario, j’ai trouvé l’insonorisation au top grâce notamment au pare-brise acoustique, on dirait une électrique et les diverses personnes qui sont montées à bord ont eu exactement la même remarque. La consommation est raisonnable pour un bloc essence, le véhicule étant, à mes yeux confortable avec notamment des sièges et volant chauffant. Enfin, la direction est précise, la boîte réactive, le châssis imperfectible. Bref, une belle surprise.

 

 

Pour cet essai, je tiens à remercier Jo&Arnaud de Ford Belux, Romain de Riv54 et CfPhotography.